fbpx

Grèce

La Grèce est connue pour ses villages blancs, son bord de mer et sa sérénité. Impossible de ne pas tomber amoureux de ce magnifique pays avec ses habitants si chaleureux.

Entre sa partie continentale, sa péninsule et ses nombreuses îles, la Grèce a de quoi émerveiller tous les voyageurs.

Grèce continentale

Composée des régions de l’Épire, de la Thessalie, de la Macédoine et de la Thrace occidentale, la Grèce continentale est une région montagneuse à l’histoire riche, propice aux visites et aux randonnées.

Le mont Olympe domine la Thessalie et une bonne partie de la Grèce… Il n’est pas étonnant que les dieux de la mythologie grecque l’aient choisi comme lieu de résidence. Mais la Thessalie est avant tout la terre des monastères des Météores, situés au sommet des blocs de « roches envoyés par le ciel ». Ces édifices uniques au monde, dont certains sont toujours habités, sont parfois assez compliqués d’accès, mais l’effort est largement récompensé. D’autant plus qu’ils offrent des points de vue exceptionnels sur les vallées environnantes.

À l’ouest, loin des sentiers battus, l’Épire est la région la plus montagneuse de Grèce. Pourtant, les nombreux villages « perdus » dans les vallées où coulent de petites rivières offrent un décor de rêve pour la randonnée. On retrouve en Épire la vie et la gastronomie traditionnelle grecque.

Enfin, à l’ouest des côtes de l’Épire, les îles Ioniennes possèdent les plus belles plages de sable avec des eaux bleues turquoises.

En Macédoine grecque, on peut marcher dans les pas d’Alexandre le grand en se rendant dans l’ancienne cité antique de Pella, où il a grandi . A Odessa se trouve un ancien pont Byzantin, et c’est également dans cette région que se trouve le lac Vegoritida.

Dans la région de Thrace, l’île de Samothrace offre des lieux de baignade qui paraissent presque irréels. En effet, on trouve de nombreux petits lacs cachés appelés « Vathres », formés par les chutes d’eau, qui invitent à un moment de détente.

Le Sud de la Grèce continentale

A l’extrémité Sud de la péninsule des Balkans, se trouvent les régions de la Grèce centrale et du Péloponnèse. Elles sont plus touristiques, notamment parce que c’est ici que se trouve Athènes mais possèdent une culture et une histoire très riche. En témoigne les nombreux sites classés au patrimoine mondiale de l’UNESCO issues des grandes cités de l’Antiquité (Athènes, Corinthe, Thèbes et Sparte) et de son passé glorieux.

Au-delà de ses nombreux sites antiques, le Péloponnèse offre de superbes paysages naturels comme les gorges de Vouraïkos, les chutes de Neda, cachées au milieu des montagnes et de nombreuses plages. C’est également une région où les habitants sont célèbres pour leur convivialité et les nombreuses fêtes qu’ils organisent. Le plus grand carnaval du pays, se déroule notamment à Patras, au nord du Péloponnèse.

Enfin, c’est en Grèce centrale que se trouve probablement le plus de ruines et sites historiques. Athènes est évidement une ville incontournable avec l’Acropole et le Parthénon. On peut aussi aller à Delphes pour voir des sites archéologiques d’offrandes dont celui dédié à Apollon.

Crête

La Crête est la plus grande île de Grèce, elle offre une impressionnante diversité de paysages.

Si les côtes possèdent de nombreux atouts, notamment les villes d’Héraklion et de La Canée, ou les plages d’Elafonisi et de Balos, le centre de l’île est très peu visité et permet pourtant de belles rencontres dans les petits villages perdus au milieu des montagnes.

Pour les randonneurs, les Gorges de Samaria sont un incontournable, accessible par bateau ou par la route.

Îles Égéennes

 Les îles Égéennes, qui incluent notamment les Cyclades et les Sporades sont un archipel à l’est de la Grèce.

Santorin est sans contexte la plus connue de toutes ces îles en raison de ses habitations peintes en blanc et au toit bleu. Mykonos est elle populaire pour ses fêtes qui attirent les voyageurs de partout dans le Monde.

L’île d’Amorgos est elle moins touristique, mais elle ravira les amoureux de la nature. C’est une île volcanique préservée.

Enfin, les petites îles de Polýaigos et Kimolos sont idéales pour les voyageurs cherchant la tranquillité.

Jan

Quand - deux

Fév

Quand - deux

Mar

Quand - trois

Avr

Quand - quatre

Mai

Quand - cinq

Juin

Quand - cinq

Jui

Quand - cinq

Aoû

Quand - cinq

Sep

Quand - cinq

Oct

Quand - quatre

Nov

Quand - trois

Dec

Quand - deux

Le climat grecque permet de se rendre en Grèce toute l’année. Les hivers (Décembre à Février) sont doux, sauf dans les régions montagneuses où le froid et la neige sont présents donnant à certaines régions comme les Météores un charme particulier.

La météo est particulièrement agréable 7 mois dans l’année. Cependant, il peut faire très chaud en Juillet et Août, il est donc préférable d’éviter les villes et de profiter des bords de mer.

Nos articles de blog

À ne pas manquer en Août

Les Panighyria

Pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus, découvrir la culture locale et rencontrer les habitants locaux il n’y a pas mieux ! En Grèce, les Panighyria sont des fêtes ayant lieu tout…

This error message is only visible to WordPress admins

Error: Hashtag limit of 30 unique hashtags per week has been reached. Feed may not display until 26 février 2020 15 h 56 min.

If you need to display more than 30 hashtag feeds on your site, consider connecting an additional business account from a separate Instagram and Facebook account.

No posts found.

No posts made to this hashtag.

Click here to troubleshoot

Pays frontaliers