fbpx

États-Unis

Il faudrait une vie entière pour découvrir les 50 états des États-Unis. Ce pays, qui a toujours fait beaucoup rêver, possède une diversité de paysage impressionnante. Mais c’est par sa culture riche des immigrations successives et qui s’est exportée partout dans le Monde, que ce pays attire et séduit autant.

On ne parlera jamais assez de New York, San Francisco, Los Angeles ou encore Seattle, ces grandes villes incontournables.

Le Nord-Est des États-Unis, pour découvrir le Nouveau Monde

De Boston à Washington D.C., en passant par New York et Philadelphie, les villes de la côte est sont bien connues. Elles possèdent l’influence des pays européens qui sont venus ici conquérir le Nouveau Monde.

Dans l’état de Pennsylvanie, on peut rencontrer la communauté Amish autour de Lancaster. Il est possible d’y visiter les villages et fermes et de découvrir ce mode de vie atypique.

Plus au nord, pour les amoureux de la nature, se trouve le parc des « Green Mountains » dans le Vermont. On y vient pour profiter de ses sentiers de randonnée l’été et de ses stations de ski l’hiver. Pour l’escalade, la Maine est idéal avec ses montagnes comme le Mont Katahdin.

C’est aussi dans cette partie des États-Unis, dans l’état de New-York que se trouve les chutes du Niagara.

Le Sud-Est des États-Unis pour sa culture caribéenne et africaine

Le Sud-Est et sa populaire Floride est une région qui se caractérise par son climat tropical et son ouverture sur le Golfe du Mexique.

La Floride possède probablement la majorité des plus belles plages des États-Unis. Au large de Cape Coral, dans la baie de San Carlos, l’île de de Sanibel offre un décor captivant.

Pour un voyage plus culturel, le Tennessee est le cœur de la musique country. On peut également retrouver de nombreux bâtiments du mouvement américain des droits civiques en Alabama. Par exemple, l’église baptiste de Birmingham, qui était un lieu de protestation, est maintenant un musée.

Enfin, pour la randonnée ou l’escalade, la chaîne de montagnes des Appalaches est idéale. Au sud-est, elle traverse la Géorgie, le Tennessee, La Caroline du Sud et du Nord et l’Alabama.

La Côte Ouest pour vivre l’American Dream sur les terres du Far-West

La fameuse côte Ouest américaine, avec Los Angeles, Las Vegas, San Francisco, Seattle, le Grand Canyon ou encore la Death Valley est les États-Unis qui font rêver.

En Californie, le reste du désert des Mojaves attire moins de voyageurs que la Vallée de la Mort. Pourtant, ce désert de 127 000 mpossède de nombreux sites à découvrir. Il faut oser se « perdre » entre San Francisco et Los Angeles,  et longer la côte pour profiter de plages moins touristiques.

Pour une nature plus verdoyante, l’Oregon offre de magnifiques paysages. Les gorges du Colombia, à la frontière avec l’état de Washington, donnent une vue imprenable sur le fleuve du même nom.  C’est aussi un décor où il est possible de voir de nombreuses cascades, comme celle de la gorge Oneonta.

C’est sur la côte ouest des États-Unis que l’on trouve aussi le plus grand nombre de « Ghost Towns », ces villes abandonnées datant de la conquête de l’Ouest. Elles sont parfaites pour se plonger dans l’époque des cowboys et du Far-West. On peut en particulier visiter Winthrop dans l’État de Washington.

Juste à côté de l’état de Washington, celui de l’Idaho est souvent négligé. Pourtant, aux États-Unis où les roadtrips sont inévitables, l’Idaho et ses routes panoramiques sont une alternative pour les voyageurs souhaitant se perdre dans l’arrière pays.

Le centre du pays pour y découvrir le cœur de la culture américaine

Les états au centre du pays sont bien moins touristiques que les côtes. Ils sont pourtant loin d’être inintéressants.

Le Texas, l’Illinois et le Colorado sont probablement les états les plus connus avec les villes de Houston et de Chicago, et le parc national des Rocheuses.

Dans le Kansas et l’Oklahoma on peut y voir de vastes prairies, ou des villes authentiques de l’Ouest sauvage comme Dodge City. La région des Grandes Plaines traverse d’ailleurs ces deux états, ainsi que le Montana, le Dakota du Nord et du Sud et le Nebraska.

Au nord, à la frontière avec le Canada, se trouve la célèbre région des grands lacs qui bordent, entre autre, le Michigan, le Wisconsin et le Minnesota.

Enfin, il est toujours possible de trouver des lieux insolites dans ces régions, parmi lesquels les cavernes de Blanchard Springs dans l’Arkansas.

La Côte-Ouest, le Nord-Est et la majorité du centre des États-Unis

Jan

Quand - un

Fév

Quand - un

Mar

Quand - deux

Avr

Quand - deux

Mai

Quand - trois

Juin

Quand - quatre

Jui

Quand - cinq

Aoû

Quand - cinq

Sep

Quand - cinq

Oct

Quand - quatre

Nov

Quand - trois

Dec

Quand - deux

La meilleure période pour partir dans ces régions est l’été (Mai à Août), cette période peut se prolonger jusqu’en Novembre pour la Californie où le climat est très doux.

L’hiver (Décembre à Février) peut être très froid à New York ou Chicago avec des périodes d’enneigement important.

Les régions arides et/ou désertiques

Jan

Quand - trois

Fév

Quand - trois

Mar

Quand - quatre

Avr

Quand - cinq

Mai

Quand - trois

Juin

Quand - un

Jui

Quand - un

Aoû

Quand - deux

Sep

Quand - trois

Oct

Quand - quatre

Nov

Quand - cinq

Dec

Quand - trois

Dans les états du Texas, du Nevada ou encore de l’Arizona, le climat est aride et les étés sont donc caniculaires. Il est donc préférable d’y aller en mi-saison (Mars/Avril et Octobre/Novembre), même si elles sont agréables tout au long de l’année.

La Louisane suit le même climat, avec des étés chauds et très humides, il est préférable d’y aller en mi-saison.

La Floride

Jan

Quand - cinq

Fév

Quand - cinq

Mar

Quand - quatre

Avr

Quand - trois

Mai

Quand - trois

Juin

Quand - deux

Jui

Quand - deux

Aoû

Quand - deux

Sep

Quand - trois

Oct

Quand - trois

Nov

Quand - quatre

Dec

Quand - cinq

La Floride a un climat majoritairement tropical. Le meilleur moment pour un voyage dans cet état est l’hiver (Décembre à Février). En effet, le climat y est très doux, la température moyenne de Janvier à Miami est de 20°C.

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’été est une saison défavorable. Il y fera certes très chaud et très ensoleillé, mais c’est aussi très humide et c’est la période des gros orages et des ouragans.

Nos articles de blog

A ne pas manquer en Octobre

Mural Arts Month, Philadelphie

La ville de Philadelphie aux États-Unis revêt ses plus belles couleurs tout le mois d’Octobre. En effet, tout le long du mois, des artistes révéleront leurs immenses…

Ces lieux insolites ont quelque chose de magique

Le parc national de Zion

Peu connu du public, le parc national de Zion se situe pourtant dans la même région que le Grand Canyon et le Bryce Canyon aux États-Unis. Il en est pourtant tout aussi magnifique et spectaculaire avec…

A ne pas manquer en Septembre

Colorado Baloon Classic

Ce grand festival de montgolfières se déroule dans la ville de Colorado Springs. Il est très réputé aux États-Unis car il offre des points de vue incroyables sur tout…

This error message is only visible to WordPress admins

Error: Hashtag limit of 30 unique hashtags per week has been reached. Feed may not display until 17 décembre 2019 7 h 43 min.

If you need to display more than 30 hashtag feeds on your site, consider connecting an additional business account from a separate Instagram and Facebook account.

No posts found.

No posts made to this hashtag.

Click here to troubleshoot